Loading...

19 mars 2011

Des carottes, encore des carottes !

Bonjour,

J'ai un nouveau copain, Jeannot, un maraîcher que je rencontre tous les dimanches sur le marché. Il vend des légumes tout frais de son potager. Bien sûr ce n'est pas chez lui que je vais trouver en ce moment, des avocats, des ananas ou des poivrons, mais des salades, des carottes, des choux, des poireaux, des pommes, des poires et depuis peu des radis.

Ce que j'aime, c'est que ces légumes ne sont pas tous de la même taille, de la même couleur, bien alignés dans leur caisse.
Un petit chou rouge, ou chou vert, idéal pour 2 ou 3 personnes.

Ok des carottes rapées, c'est sympa mais toutes les semaines, mes gloutons s'en fatiguent un peu, j'ai beau leur dire que ça rend aimable et que ça fait les cuisses roses, leur amabilité a des limites !

Dans mon panier pour 4 personnes
- 4 carottes
- quelques feuilles de chou
- des tranches de viande des grisons

Pour la sauce
- 1 oeuf
- 1 cuillère de moutarde forte
- de l'huile
- le jus d'un demi citron
- 1 cuillère à soupe de parmesan râpé
- 1 cuillère à soupe de Worcester Sauce
- 2 filets d'anchois
- 2 gousses d'ail
- du sel, du poivre



J'ai déniché une mandoline avec une lame en céramique, un vrai jouet, pas toujours sympa avec mes doigts mais idéale pour couper mes carottes en tranches fines.
Eplucher les carottes, tailler en fines lamelles.
Laver les feuilles de chou, les plonger dans l'eau bouillante quelques minutes, égoutter, tailler en fines lanières.
Places les tranches de viande des grisons entre deux feuilles de papier alimentaire et les mettre au four à 200° pendant quelques minutes pour les sécher.

Pour la sauce, un peu comme une sauce Caesar, préparer une mayonnaise.
Dans un bol, mettre un oeuf entier, ajouter une bonne cuillère à soupe de moutarde forte, un peu d'huile, du sel, du poivre et commencer à mélanger en ajoutant de l'huile petit à petit.
Personnellement je la fais au mixer plongeant, elle est plus épaisse et plus blanche.
Ajouter le jus d'un demi citron, le parmesan, la Worcester Sauce.
Ecraser les anchois et les gousses d'ail épluchées, ajouter à la mayonnaise, mélanger.


Enrober les carottes et les lanières de chou de cette sauce.
Déposer les carottes en rosace, quelques lanières de chou sur le dessus, la tranche de viande des Grisons et hop !
Ils ont trouvé les carottes délicieuses !

J'ai été très touchée par les messages de bienvenue que j'ai reçus, un grand merci.
Mon organisation est encore chaotique mais je vais y arriver et venir me promener sur vos blogs très bientôt.

Je viens de publier un message dans mon atelier, on y parle de boeuf, si vous avez envie d'y jeter un oeil, c'est ici .

Bon week end

4 mars 2011

Des hérissons dans l'assiette

C'est étrange de revenir sur mon blog, après tous ces mois d'absence.
Pour fêter mon retour dans ma coquerie, je sors le "grand jeu" !
Des hérissons de mer, ou châtaignes de mer ou plus simplement des oursins.

Quand l'oursin rencontre une quenelle.

L'oursin que l'on pêche essentiellement en Méditerranée ou en Bretagne, il faut profiter de sa saison, la pêche et la vente sont interdites entre mai et septembre.
A l'intérieur le corail, au nombre de 5, de couleur orangée.


La quenelle, une spécialité lyonnaise faite de chair de brochet, d'oeufs, de crème, de beurre, ...
Dans des temps lointains, je m'amusais à les réaliser, quel jeu !
Entre la préparation, les heures au frigidaire, j'ai opté pour la facilité, aux Halles de Lyon, chez Giraudet, les quenelles sont aériennes et délicieuses.

Dans mon panier pour 4 personnes :
- 4 quenelles
- 12 oursins et leur eau
- 100 gr de beurre
- 25 cl de crème
- un demi citron
- sel, poivre
- quelques feuilles d'épinard

Ouvrir les oursins, obligatoire : enfiler des gants, avec des ciseaux pointus percer l'oursin, découper tout autour à mi hauteur.
Retirer la calotte supérieure.
Conserver l'eau des oursins, récupérer délicatement le corail.
Les écraser avec le beurre ramolli.
Faire bouillir l'eau des oursins, ajouter la crème, mélanger, incorporer petit à petit le beurre d'oursins.
Poivrer.
Ajouter le jus du demi citron.

Préchauffer le four à 180°.

Déposer les quenelles dans un plat à four, napper avec la sauce.
Enfourner pour 20 minutes.

Accompagner de quelques feuilles d'épinard juste blanchies et sautées dans un peu de beurre.
Un délice !

Puisque c'est la fête, une table joyeuse s'impose !



Un paquet cadeau dans l'assiette.


C'est fou ce que l'on peut faire avec un morceau de ruban rouge, et je dois l'avouer, les couverts m'ont toujours posé un problème, comme la droite et la gauche, oui, je sais, je suis une femme et je suis blonde ! J'ai trouvé la solution !!!


Et bien sûr qu'est ce que l'on boit ? CHAMPAGNE.

Ne voulant pas gâter le plaisir des mes invités (et le mien) je n'ai pas de photos du plat terminé, il faut avouer que le soufflé est un gamin face à une quenelle, aussitôt sorti du four, aussitôt servi.

Comme un plaisir n'arrive jamais seul, je viens d'écrire mon premier article sur mon nouveau blog dédié à la peinture "Dans mon atelier". N'hésitez pas à aller y faire une ballade.


Bonne journée.