Loading...

8 févr. 2012

Endives braisées au miel, oeuf mollet

Bonjour,


Une recette que j'avais repérée il y a quelques semaines pendant les fêtes de Noël.
Et comme nous sommes fan des endives chez les Chapot !
Endives gratinées au jambon ou comme on dit chez nous "chicons au jambon", salade d'endives, coquilles Saint Jacques sur un lit d'endives, ...
Il faudra que je vous parle de cette dernière recette, nous avons passé le week end du Nouvel An à Honfleur, nous avons terminé l'année 2011 et commencé l'année 2012 en dégustant des coquilles Saint Jacques, des homards, magnifiques, que du bonheur !

Pendant que je manie les pinceaux dans l'Auberge de Monsieur Bocuse à Collonges au Mont d'Or, j'entends parler de homard, d'écrevisses, de lièvre à la royale, de loup, de poulet rôti à la broche dans l'immense cheminée du restaurant et que dire des parfums !
Je n'ai qu'une envie lorsque je rentre, me mettre aux fourneaux.

Une recette toute simple mais pleine de saveurs :

Dans mon panier pour 2 personnes


- 1 kg d'endives
- 4 oeufs

- 2 cuillères à soupe de miel


- du beurre
- du sel, du poivre
- du piment d'Espelette

Nettoyer les endives, leur couper la queue et éliminer les premières feuilles si elles sont abîmées.
Les couper en deux dans la longueur, enlever la partie dure.

Dans une poêle, faire fondre un peu de beurre, déposer les endives, saler, poivrer.

Après quelques minutes, ajouter le miel.


Laisser fondre.
Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes.

Faire bouillir de l'eau, y plonger les oeufs pendant 5,30 minutes.
Les retirer, les plonger dans l'eau glacée, les écaler.



Servir les endives dans une assiette, déposer l'oeuf coupé en deux, ajouter un peu de piment d'Espelette.



Une assiette originale et surtout délicieuse.


En parlant de piment, n'hésitez pas à faire un petit tour dans mon atelier, avec le froid actuel, le piment réchauffe le corps !


Bonne journée.

23 janv. 2012

Voilà, c'est fini !

Pas la coquerie de Chapot, mais Noël !

Tous les pères Noël sont dans leurs boîtes.


Le sapin finira dans le barbecue cet été.

Mais les fêtes se sont extrémement bien passées.
Avec un parfum particulier cette année !

Noël se passait chez nous  et foie gras, escargots, pintade, marrons étaient au menu.
Mais plusieurs jours une dizaine à table, il fallait innover.
J'ai donc trouvé une recette chez Monsieur Robuchon que j'ai, bien sûr, agrémenté à la sauce Chapot.
Mais j'avais un "Chef", champion du monde, à qui j'ai pu demander des conseils.


Il est vrai que j'avais jeté mon dévolu sur des magrets de canard, mais chez les Chapot, on ne les mange pas rosé, et je ne voulais pas servir des "semelles" !

Depuis quelques mois, j'ai la grande chance de travailler chez Monsieur Bocuse, à l'Auberge de Collonges.
Allez faire un petit tour sur mon blog l'Atelier de Chapot !

Donc revenons sur ces fameux magrets de canard, accompagnés d'une compote de pommes et pamplemousses.

Dans mon panier pour 4 personnes


- 2 magrets de canard, 1 pour 2 personnes
- 2 pommes
- 2 pamplemousses
- 1 citron
- du beurre
- 2 cuillères à soupe de sirop d'érable
- 3 cuillères à soupe de sauce soja
- 2 cuillères à soupe de miel
- de l'huile d'olive
- du sel, du poivre

Eplucher les pommes, les couper en gros cubes, éplucher les pamplemousses, prendre les segments, les ajouter aux pommes. Mettre le jus d'un demi citron, le sirop d'érable, laisser compoter doucement une trentaine de minutes.


Dans un bol, mélanger le soja, le miel, l'huile d'olive, le sel, le poivre.

C'est maintenant que les conseils du "Chef" entre en jeu.
Quadriller le magret côté gras, le mettre dans une poêle sans matières grasses et le laisser prendre couleur.
Préchauffer le four sur 190°.
Mettre le magret dans un plat cette fois, le côté gras en dessous pour une durée d'environ 17 minutes en fonction du piods.
Sortir le magret et le laisser sur une grille protégé par une feuille d'aluminium pendant une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, réchauffer la sauce.

Couper le magret, le déposer sur une assiette chaude, le napper de sauce, ajouter quelques cuillerées de compote.



Un vrai délice !

J'espère que cette fois c'est la bonne et que je pourrais revenir sur ce blog régulièrement.
Ces derniers mois mon travail était très prenant.
Des recettes, des photos mon ordinateur en regorge mais je voulais avoir le temps de me promener sur vos blogs et pouvoir goûter des yeux et des papilles à vos recettes.

Je remercie toutes celles qui m'ont été fidèles, à très bientôt.




voila c est fini

19 mars 2011

Des carottes, encore des carottes !

Bonjour,

J'ai un nouveau copain, Jeannot, un maraîcher que je rencontre tous les dimanches sur le marché. Il vend des légumes tout frais de son potager. Bien sûr ce n'est pas chez lui que je vais trouver en ce moment, des avocats, des ananas ou des poivrons, mais des salades, des carottes, des choux, des poireaux, des pommes, des poires et depuis peu des radis.

Ce que j'aime, c'est que ces légumes ne sont pas tous de la même taille, de la même couleur, bien alignés dans leur caisse.
Un petit chou rouge, ou chou vert, idéal pour 2 ou 3 personnes.

Ok des carottes rapées, c'est sympa mais toutes les semaines, mes gloutons s'en fatiguent un peu, j'ai beau leur dire que ça rend aimable et que ça fait les cuisses roses, leur amabilité a des limites !

Dans mon panier pour 4 personnes
- 4 carottes
- quelques feuilles de chou
- des tranches de viande des grisons

Pour la sauce
- 1 oeuf
- 1 cuillère de moutarde forte
- de l'huile
- le jus d'un demi citron
- 1 cuillère à soupe de parmesan râpé
- 1 cuillère à soupe de Worcester Sauce
- 2 filets d'anchois
- 2 gousses d'ail
- du sel, du poivre



J'ai déniché une mandoline avec une lame en céramique, un vrai jouet, pas toujours sympa avec mes doigts mais idéale pour couper mes carottes en tranches fines.
Eplucher les carottes, tailler en fines lamelles.
Laver les feuilles de chou, les plonger dans l'eau bouillante quelques minutes, égoutter, tailler en fines lanières.
Places les tranches de viande des grisons entre deux feuilles de papier alimentaire et les mettre au four à 200° pendant quelques minutes pour les sécher.

Pour la sauce, un peu comme une sauce Caesar, préparer une mayonnaise.
Dans un bol, mettre un oeuf entier, ajouter une bonne cuillère à soupe de moutarde forte, un peu d'huile, du sel, du poivre et commencer à mélanger en ajoutant de l'huile petit à petit.
Personnellement je la fais au mixer plongeant, elle est plus épaisse et plus blanche.
Ajouter le jus d'un demi citron, le parmesan, la Worcester Sauce.
Ecraser les anchois et les gousses d'ail épluchées, ajouter à la mayonnaise, mélanger.


Enrober les carottes et les lanières de chou de cette sauce.
Déposer les carottes en rosace, quelques lanières de chou sur le dessus, la tranche de viande des Grisons et hop !
Ils ont trouvé les carottes délicieuses !

J'ai été très touchée par les messages de bienvenue que j'ai reçus, un grand merci.
Mon organisation est encore chaotique mais je vais y arriver et venir me promener sur vos blogs très bientôt.

Je viens de publier un message dans mon atelier, on y parle de boeuf, si vous avez envie d'y jeter un oeil, c'est ici .

Bon week end

4 mars 2011

Des hérissons dans l'assiette

C'est étrange de revenir sur mon blog, après tous ces mois d'absence.
Pour fêter mon retour dans ma coquerie, je sors le "grand jeu" !
Des hérissons de mer, ou châtaignes de mer ou plus simplement des oursins.

Quand l'oursin rencontre une quenelle.

L'oursin que l'on pêche essentiellement en Méditerranée ou en Bretagne, il faut profiter de sa saison, la pêche et la vente sont interdites entre mai et septembre.
A l'intérieur le corail, au nombre de 5, de couleur orangée.


La quenelle, une spécialité lyonnaise faite de chair de brochet, d'oeufs, de crème, de beurre, ...
Dans des temps lointains, je m'amusais à les réaliser, quel jeu !
Entre la préparation, les heures au frigidaire, j'ai opté pour la facilité, aux Halles de Lyon, chez Giraudet, les quenelles sont aériennes et délicieuses.

Dans mon panier pour 4 personnes :
- 4 quenelles
- 12 oursins et leur eau
- 100 gr de beurre
- 25 cl de crème
- un demi citron
- sel, poivre
- quelques feuilles d'épinard

Ouvrir les oursins, obligatoire : enfiler des gants, avec des ciseaux pointus percer l'oursin, découper tout autour à mi hauteur.
Retirer la calotte supérieure.
Conserver l'eau des oursins, récupérer délicatement le corail.
Les écraser avec le beurre ramolli.
Faire bouillir l'eau des oursins, ajouter la crème, mélanger, incorporer petit à petit le beurre d'oursins.
Poivrer.
Ajouter le jus du demi citron.

Préchauffer le four à 180°.

Déposer les quenelles dans un plat à four, napper avec la sauce.
Enfourner pour 20 minutes.

Accompagner de quelques feuilles d'épinard juste blanchies et sautées dans un peu de beurre.
Un délice !

Puisque c'est la fête, une table joyeuse s'impose !



Un paquet cadeau dans l'assiette.


C'est fou ce que l'on peut faire avec un morceau de ruban rouge, et je dois l'avouer, les couverts m'ont toujours posé un problème, comme la droite et la gauche, oui, je sais, je suis une femme et je suis blonde ! J'ai trouvé la solution !!!


Et bien sûr qu'est ce que l'on boit ? CHAMPAGNE.

Ne voulant pas gâter le plaisir des mes invités (et le mien) je n'ai pas de photos du plat terminé, il faut avouer que le soufflé est un gamin face à une quenelle, aussitôt sorti du four, aussitôt servi.

Comme un plaisir n'arrive jamais seul, je viens d'écrire mon premier article sur mon nouveau blog dédié à la peinture "Dans mon atelier". N'hésitez pas à aller y faire une ballade.


Bonne journée.

16 mai 2010

Des asperges à picorer


Ouf, quelques minutes pour me promener sur vos blogs !

Des asperges, on en mangerait presque tous les jours tellement la saison est courte !

Une recette que j'ai trouvée dans le livre de Michel Bras, "Petits Festins", c'est un vrai délice

Dans mon panier pour 4 personnes
- 1 kg d'asperges violettes
- quelques noisettes
- un peu d'aneth
- du cumin
- de l'anis
- des graines de coriandre
- de la mayonnaise

Eplucher les asperges, sectionner le "pied", je les cuis à la vapeur une dizaine de minutes
Hacher les noisettes, les graines, les présenter dans de petits ramequins séparés

Faire une mayonnaise, ici

Présenter les asperges sur un plat

Pour picorer, tremper une asperge dans la mayonnaise puis dans les noisettes, les graines, l'aneth, ...

C'est délicieux et très ludique

Un grand merci à toutes celles qui m'ont laissé des messages pendant mon absence, j'ai été très touchée et j'espère ne plus être absente aussi longtemps

Bonne soirée

26 mars 2010

Chapot, le retour


Bonjour,

Un moment de répit, j'en profite pour refaire surface !
Les journées sont trop courtes !
Les mains dans la peinture à l'atelier pendant la journée, les mains dans la farine dans la cuisine le soir, palpitant, passionnant mais très prenant

Une recette que j'ai sur mon cahier à spirales depuis des années, des kippers, une confiture d'oignons, sur un muffin, accompagné d'une sauce au café, de quoi régaler mes gloutons

Dans mon panier pour 4 personnes
- 3 kippers ou harengs fumés
- 5 oignons
- 8 pommes de terre
- du beurre
- 2 muffins
- un peu de bouillon de légumes
- une tasse de café fort
- 20 cl de bière
- du sel, du poivre

Chauffer le four à 210°

Peler les pommes de terre, les couper en fines rondelles, les étaler dans un plat, verser 15 cl de bouillon, quelques copeaux de beurre, du sel, du poivre, mettre au four pour 15 minutes

Eplucher les oignons, les émincer, les mettre dans une casserole, ajouter 20 cl de bière, couvrir et laisser mijoter une quinzaine de minutes

Enlever la peau des kippers, les émietter

Dans un cercle, monter en alternant, des pommes de terre, une couche d'oignons, une couche de kippers, de nouveau quelques pommes de terre, remettre au four à 150°, 10 minutes

Pendant ce temps, couper les muffins en deux dans la longueur, les faire toaster

Dans une casserole chauffer le café avec 25 cl de bouillon et 40 gr de beurre

Servir les kippers, oignons, pommes de terre sur le muffin, entouré d'un cordon de sauce

Je n'ai malheureusement pas noté la provenance de cette recette, dommage, j'aurais aimé le remercier car c'est un vrai délice

Bonne soirée

In my basket for 4 persons
- 3 kippers or smoked herrings
- 5 onions
- 8 potatoes
- butter
- 2 muffins
- a little vegetable broth
- a cup of strong coffee
- 20 cl of beer
- salt, pepper

Warm the oven in 210°

Peel potatoes, cut in fine slices, spread them in a dish, pour 15 cl of vegetable broth, some butter, salt, pepper, put in the oven for 15 minutes

Peel onions, slice thinly, put them in a pan, add 20 cl of beer, cover and let it simmer about 15 minutes

Remove the skin of the kippers, crumble them

In a circle, rise by alternating, potatoes, onions, kippers, potatoes, put back in the oven in 150°, 10 minutes

During this time, cut muffins in two in the length, make them toast

In a pan, warm the coffee with 25 cl of broth and 40 gr of butter

A delice !

8 mars 2010

Dégustation et balade gourmandes


Bonjour,

Un rituel en ce mois de mars, avec quelques amis, la dégustation de Macon et de Pouilly à Solutré





Comme d'habitude, l'accueil des viticulteurs, Monsieur et Madame Vaupré était des plus chaleureux, malgré le froid extérieur, nous sommes de nouveau sous la neige !

Et de là direction Chaintré, le restaurant La Table de Chaintré, une étape incontournable, pour les gourmands que nous sommes !!!

Après quelques mises en bouche,



Un tartare de langoustine Bretonne juste grillée et servie glacée, fin sablé au gingembre et jambon de cochon "Cul Noir", une huile de citron de Menton




Puis des noix de Saint Jacques d'Erquy sur une poêlée de jeunes radis à la truffe noire "Tuber mélanosporum", poire "passe-crassane" et tartine croustillante





L'écrasée de pomme de terre ratte et son émulsion à le truffe noire





Une côte de veau fermier "élevé sous la mère" simplement rôtie, un pithiviers de légumes "racines" et mousseline de carottes aux pieds de veaux, un jus simple au vinaigre de Xérès




Sans oublier le plateau de différents de fromage de France, là je me suis lachée, à moi l'Epoisses, et tous les fromages qui fouettent accompagnés d'un pain maison absolument délicieux, Clquipopotte aurait adoré !


Et pour terminer des gourmandises et mignardises, des tuiles, des macarons, ...




Le tout arrosé de Puilly Fuissé, comme il se doit, puis d'un Volnay et d'un Gewurtz vendanges tardives pour le dessert, pas d'affolement, nous étions une petite bande de joyeux et gourmands lurons




Un sacré repas, surtout l'écrasée de pommes de terre, bon sang, quand j'y repense !

Vivement l'année prochaine

Bonne soirée

7 mars 2010

Du parfum et des couleurs !!!



Bonjour,
Les journées sont trop courtes, mais tellement passionnantes !

Je n'ai plus trop le temps de cuisiner pendant la semaine mais le week end je me rattrape et je prends soin de mes gloutons

Une ballade de bonne heure ce matin aux Halles de Lyon, de grosses crevettes qui me font les yeux doux, je n'ai pas pu résister !
J'ai aussi craqué chez le fromager, ou devant de la poutargue, ... mais c'est une autre histoire !

Dans mon panier pour 4 personnes
- une douzaine de grosses crevettes
- deux tomates
- un poireau
- un oignon
- une gousse d'ail
- de la crème fraîche
- un piment
- du colombo

Ciseler l'oignon et la gousse d'ail
Couper le poireau, après l'avoir lavé, en fins tronçons
Couper les tomates en petits dés

Dans une poêle, et de l'huile d'olive faire revenir l'oignon deux, trois minutes
Ajouter les tronçons de poireau, les morceaux de tomates, l'ail ciselé, faire revenir deux, trois minutes

Je suis incorrigible, j'ai ajouté un piment séché du jardin, si vous aimez les plats relevés, c'est un délice
J'ai enlevé la moitié des graines intérieures, ce sont elles qui donnent le piquant

Ajouter une bonne cuillère à café de colombo
Recouvrir d'eau
Laisser cuire à petits bouillons une dizaine de minutes

Pendant ce temps, faire revenir les crevettes à l'huile d'olive quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles changent de couleur
Les décortiquer

Ajouter 3 cuillères à café de crème fraïche dans les légumes, laisser mijoter 3 minutes

Ajouter les crevettes dans la poêle, patienter encore deux minutes

Servir aussitôt

J'ai voulu faire un pied de nez au froid qui règne en ce moment, incroyable mais il neige actuellement et franchement, j'en ai ras le bol, ces couleurs, ce parfum nous ont amené du soleil, de la chaleur
J'ai vérifié ce que contenait ce mélange de "colombo", du cumin, de la coriandre, du curcuma, des clous de girofle, du poivre, de la moutarde, du gingembre, du fenouil, tout un programme !

Mes gloutons ont apprécié, d'après eux, une sauce qui accompagnerait parfaitement un peu de riz, de poisson, des pâtes, quelle imagination !

Bon dimanche

Hello,
In my basket for 4 persons
- a dozen of big shrimps
- 2 tomatoes
- 1 leek
- 1 onion
- 1 clove of garlic
- crème fraîche
- 1 hot pepper
- colombo
Chisel the onion and the glove of garlic
Cut the leek in very small sections
Cut the tomatoes in smal pieces

In a frying pan, in olive oil, make return the onion, 3 minutes
Add the leek, tomatoes, garlic, make return 2 minutes

I am incorrigible, I added a hot pepper from my garden, if you like spicy dish it's a delight
I removed half the internal seeds, it's them which give the spicy taste

Add a good coffee spoon of colombo
Remove with water
Cook for about 10 minutes

During this time, make the shrimps return in oil some minutes until they change colo
Peel them

Add 3 spoons of crème fraîche in vegetables, let simmer 3 minutes

Add the shrimps,again wait for about 2, 3 minutes

Serve immediately

Have a nice day

6 mars 2010

Rognons au raifort de sieur Estèbe


Bonjour,

Des rognons, du raifort, je ne pouvais pas laisser passer un tel délice !

Si vous désirez un commentaire lyrique, quelque peu subversif, toujours humoristique et imagé, allez vous promener sur le blog Top slurp avec Estèbe, un de mes préférés, à chaque fois un grand moment !

Dans mon panier
- des rognons
- du porto
- de la crème fraîche
- du raifort

Commencer par déterrer un morceau de racine de raifort dans le jardin
La nettoyer, la peler, la râper

Demander à votre boucher de nettoyer les rognons

Les faire dorer dans un peu de beurre, 6 à 7 minutes, pas plus longtemps

Ajouter trois cuillères à soupe de porto

Garder au chaud, hors du feu, les rognons

Faire réduire le porto

Ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche, une cuillère à café de raifort râpé

Bien mélanger
Remettre les rognons deux minutes, saler, poivrer
Servir aussitôt

Avec quelques tagliatelles, j'ai savouré ce plat, en égoïste, je suis la seule à aimer les rognons, mais j'ai remarqué que personne ne restait insensible au parfum de cette véritable gourmandise
Tant pis pour eux, je n'ai pas proposé de partager !

Hello,

Kidney, horseradish, I coukd not allow to pass such a delight

If you want a lyric, a little subversive, always funny, go for a walk on Top Slurp with Estèbe, one of my favourite blog, every time a big moment !

In my basket
- kidney
- horseradish
- crème fraîche
- porto

Begin by digging up a root of horseradish in the garden
Clean it, peel it, grate it

Ask your butcher to clean the kidneys

Make them gild in some butter, 6 to 7 minutes, no more
Add 3 soupspoons of porto

Keep the kidneys in warm out of the fire
Make reduce the porto

Add a soupspoon of crème fraîche, on coffe spoon of horseradish, mix
Put back kidneys 2 minutes

Salt and pepper

Serve immediately

With some tagliatelli, I savoured this dish in selfish woman, I am the only one who likes kidneys but I noticed that nobody remained insensible of the the flavor of this real greed
Too bad for them, I did not suggest sharing !