20 oct. 2009

Encore une rose ! Soutine

Cette fois c'est bien la dernière, mais celle là je n'ai pas voulu la manger

Une rose de mon rosier Haim Soutine

Peintre né en Lithuanie en 1883, Soutine vient s'installer à Paris en 1911
Ses sujets favoris étaient les natures mortes, les scènes de tempête et les portraits de valets ou de boulangers

Il accrochait dans son atelier à la Ruche des quartiers de viande pour les peindre, aidé par ses amis Modigliani, Léger, Blaise Cendrars

Il meurt le 9 août 1943 à Paris et est enterré au cimetière Montparnasse






" Soutine a reçu le don de peindre en naissant, mais ce don lui a brûlé les yeux et le cerveau comme un fer rouge. Il aime son tourment, mais c'est un tourment. Et il fait souffrir la toile, les couleurs, le monde de la souffrance."

Pierre Drieu La Rochelle






" Je trouvais dans ses toiles une distorsion involontaire, terrible, subie avec effroi ...

Une compréhension pleine à la fois de tendresse et de violence de toute la nature : arbres, ciels, animaux, un grand sentiment du tragique, un sens exceptionnel des couleurs et le goût anxieux du vrai.

Poête triste et descendant de cette race légendaire des peintres maudits dont Rembrandt fut le plus grand, légende tantôt obscure, tantôt brillante ou Van Gogh met du pittoresque, Utrillo de la candeur, Modigliani de la grâce."

Maurice Sachs






Bonne soirée

9 commentaires:

Hélène (Cannes) a dit…

Le peintre est merveilleux et la rose l'est tout autant !
Bises et bonne journée
Hélène

mamy2umi a dit…

Je ne connaissais pas ce peintre, juste la rose...
Elle est bien belle!
Ces peintures méritent que l'on s'y attardent... Bel article

Biscottine a dit…

Elle est très belle! Bises!

virginie a dit…

elle est superbe cette rose !!!

The Little Teochew a dit…

That rose is indeed beautiful. Such blooms are rare in this part of the world. The paintings! Thank you for sharing them.

delices eyes a dit…

Quelle merveille cette rose, j'aime beaucoup Soutine.
Bonne journée

Alice Merveilles a dit…

Wahhhhh J'adore les roses. J'aime visiter les jardins botaniques des villes que je découvre. Celle-ci est tout simplement sublime, en plus il semblerait qu'elle se mange, tout simplement magique. Prends le temps de lire Elisabeth et son jardin allemand par E. Von Arnim, un bouquin découvert par hasard à l'adolescence et qui a conditionné ma passion pour les jardins ! Voilà fin de mon message de 12 kilomètres ! Et toujours un blog super dans ta coquerie !

Babeth59 a dit…

et elle sent bon? elle est magnifique en tous cas!

LILIBOX a dit…

as tu vu l'exposition qui lui avait été consacrée à la Pinacothèque de Paris?
Un événement!