11 août 2009

Le boeuf à Jules



"Quel dimanche ! Un ragoût qui mijotait dans la cuisine,..."
Ca c'est vrai, quel foutu week end, pas vraiment froid, mais triste et la pluie ..!
Un petit ragoût de boeuf au paprika et au chou rouge, comme le faisait Louise Maigret pour Jules Maigret, le célèbre commissaire allait parfumer la maison !

Dans mon panier pour 4 personnes
- 800 gr de boeuf, de préférence du gîte à la noix
- 3 oignons
- un peu de beurre
- 2 cuillères à soupe de paprika
- 125 gr de crème fraîche
- sel,

Je l'ai accompagné de chou rouge et de spätzle
- 1 chou rouge
- 100 gr de beurre
- 1 cuillère à soupe de farine
- 50 cl de vin rouge
- des spätzle

Couper la viande en carrés, éplucher et ciseler les oignons

Dans une cocotte, mettre un peu de beurre, lorsqu'il est fondu déposer une couche de viande, recouvrir d'une couche d'oignons
Ajouter 1 cuillère à soupe de farine, une cuillère à soupe de paprika
Mettre une deuxième couche de viande et d'oignons et de farine et de paprika
Saler
Arroser de 20 cl d'eau chaude, porter à ébullition
Couvrir et laisser cuire à frémissement environ 2 heures et demi

Et oui je vous l'avais dit, c'est un plat d'automne qui embaume la maison !

Pour le chou rouge,
Enlever les premières feuilles si elles sont abîmées
Le tailler en fines lamelles
Faire fondre le beurre dans une cocotte, y ajouter le chou rouge, remuer
Au bout d'un quart d'heure ajouter une cuillère à soupe de farine, remuer
Verser le vin rouge, cuire doucement à couvert jusqu'à ce que le liquide soit absorbé, environ 2 petites heures

Mettre un grand volume d'eau dans une casserole, porter à ébullition
Y verser les spätzle et cuire comme indiqué sur le paquet
Les égoutter
Les faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées

Avant de servir, verser la crème fraîche sur le ragoût, donner un dernier bouillon et servir

Cette recette est tirée du livre de Courtine "Simenon et Maigret passent à table", la bible de monsieur Chapot



5 commentaires:

Mamina a dit…

Ton boeuf a quelque chose de hongrois, non? Je vais attendre des journées plus fraîches, ça ne saurait tarder.

chapot a dit…

Bonsoir Mamina, oui il y a sûrement une recette très proche en Hongrie, mais les parents de Simenon étaient belges et c'est une recette tout droit venue de Belgique

Hélène a dit…

Ah moi je pensais plus à une recette allemande. Je garde de côté pour les jours de pluie (très souvent dans le coin).

Babeth59 a dit…

ah!...Jules....elle lui en mijotait des petits plats sa Mme Maigret!....après une bière de la brasserie Dauphine, celui ci doit être savoureux!

Mariluna a dit…

Bonsoir Chapot, ehhh oui, mon fenouil il est vraiment sauvage, il pousse dans le jardin de mon père depuis toujours.

J'ador ton ragout je vais attendre des jours plus froids pour l'essayer, puisque la pour le moment il fais très chaud.

Bonne soirée